09 70 70 27 00

26 Septembre 2017

Parce que nous avons tous voyagé et sommes nombreux à déjà avoir oublié quelque chose quelque part, nous vous restituons ici quelques anecdotes qui nous ont été raconté ça et là.

"Hotel situé dans le sud de la France.
Week-end pour explorer en velo les routes de la region.
Petite chambre avec un couvre lit qui deborde largement au sol.
Lors de mon depart les chaussures de velo sont oubliées sous le lit.
De retour à la maison 500 km plus loin...horreur comment faire ?

4 solutions :
Faire du velo sans chaussures 😧
Acheter de nouvelles chaussures 😨
Ne plus faire de velo 😂
Tenter de récupérer les chaussures 😩

Et la galére commence :
Contacter l'hotelier ;
Rechercher les chaussures ;
Sont-elles toujours sous le lit ?
Oui... l'hôtelier me propose de venir les chercher.

Je lui propose de me les renvoyer à mes frais et lui facilite la tâche devant son manque d'enthousiasme : préparation d'un colis qui contient un autre colis avec notre adresse pour permettre à l'hôtelier de nous renvoyer les chaussures.

Aller à La Poste pour faire affranchir le colis d'envoi et celui de retour. Enfin après plusieurs jours sans vélo les chaussures arrivent enfin. Le manque de service fourni par l'hotelier et son peu d'entrain à nous renvoyer rapidement les chaussures font que nous n'y retournerons pas et ne le recommanderons pas."

Jacques M. - Voyageur à vélo

"Dernier jour en Corse avant de prendre le Ferry très tôt le lendemain, j'emmène les enfants dans une taverne de Bastia. Comme toujours tout le monde est agité, fin des vacances oblige. Après le délicieux repas nous nous retrouvons à danser la Salsa dans la rue, et puis direction la voiture pour embarquer.

Mais où est passé l'appareil photo Sony ultra performant que j'utilise professionnellement pour prendre des photos en faible lumière sans flash ? Le stress mais trop tard nous devons quitter l'île de beauté.

De retour sur Lille je cherche les coordonnées de cette taverne qui vient d'être reprise par son père et sa fille. Le numéro de téléphone est introuvable, mais je me souviens qu'il y a une petite mercerie en face. Des merceries il n'y en a pas 100 dans Bastia. Une petite dame me répond et fait le lien avec le restaurateur. Celui-ci me rappelle. Il a bien mon appareil photo, il nous avait reconnu grâce aux photos de la soirée.

Hourra, il me renvoie le tout dans les 7 jours et ne veut même pas être remboursé. Je devrais retourner à Bastia pour le remercier, avec grand plaisir !! "

Stephanie H. - Restaurant à Bastia

"1981, ado, pensionnaire en Angleterre, en vacances chez mes parents en Allemagne, nous avons pris le British Military Train depuis Hanovre jusqu’à Berlin. Nous avions traversé l’Allemagne de l’Est dans un couloir qui permettait de rejoindre Berlin.

Beaucoup de souvenirs de ce séjour anachronique (il manquait beaucoup de choses côté est) mais surtout d’avoir oublié mon manteau dans le compartiment à bagages à l’aller. Mes parents m’avaient dit qu’il n’était pas perdu pour tout le monde.

Couleur bordeaux, le top de la mode de 1981, je n’en ai pas eu d’autres manteaux comme ça."

Katie F. - Dans le train militaire britannique

"Qu’il était beau mon canotier Agnés B flambant neuf.. je l’avais acheté à Aix en Provence et il était le souvenir idéal d’un séjour ensoleillé dans le sud de la France. Je l’ai posé délicatement sur le porte bagage au dessus de mon siège dans le train qui me ramenait à Nantes.

Arrivée à destination, j’ai sorti mes valises et j’ai laissé mon canotier qui a continué le voyage sans moi.

J’ai contacté les objets trouvés à la SNCF (à l’époque on pouvait encore téléphoner) mais on ne l’a jamais retrouvé. Je pense souvent à mon canotier (deux étés se sont déjà écoulés depuis sa disparition).

Je me console en me disant qu’il a servi à protéger une autre tête que la mienne. Notre rencontre fut brève mais immortalisée par une jolie photo. Je n’ ai pas eu le cœur d’en acheter un autre."

Catherine M. - Voyageuse en train

Vous avez une histoire d'objet trouvé/oublié à partager avec nous ?

Vous pouvez partager votre histoire d'ojet trouvé ou oublié aux liens ci-dessous. Si votre histoire retient notre attention, nous la partagerons sur notre blog.
Je suis un voyageur     Je suis un professionnel